L'actualité du livre

Hors région

6ème Baromètre des usages du livre numérique

Un marché stable qui confirme la pratique d’un usage mixte : livres numériques et imprimés coexistent

Principale conclusion du Baromètre annuel SOFIA/SNE/SGDL 2016, le livre numérique n’est plus perçu comme une menace pour l’imprimé : la pratique d’un usage mixte (imprimé/numérique) se met en place. Par ailleurs, malgré la progression du nombre de lecteurs de livres numériques (+2%), le marché a fléchit en valeur et en volume. L’édition 2016 souligne également une reconnaissance de la notion de droit d’auteur par le grand public qui se traduit par un recul du piratage (-4%).


Publié à l’occasion des Assises du livre numérique du SNE, mercredi 16 mars 2016, le sixième Baromètre SOFIA/SNE/SGDL des usages du livre numérique révèle les tendances suivantes :

  • - Une augmentation du nombre de lecteurs de livres numériques

Avec 20% de personnes interrogées déclarant lire des livres numériques, le nombre de lecteurs augmente légèrement (+ 2% par rapport à 2015) confirmant la tendance constatée depuis 4 ans.

Très équipés en supports numériques, 29% des lecteurs de livres numériques multi-support utilisent plusieurs supports de lecture pour lire un même livre.

Lecteurs assidus (63% d’entre eux ont lu un livre imprimé un mois avant l’enquête), 33% des acheteurs de livres numériques ont déjà au moins une fois doublé leur achat numérique d’une version imprimée.

  • - Des usages illicites qui diminuent par respect du droit d’auteur

Avec 16% des lecteurs numériques qui déclarent avoir eu recours à une offre illégale de livre numérique, les usages illicites diminuent de 4 points. 58% des lecteurs disent refuser de pirater un ouvrage par « respect du droit d’auteur » : un chiffre en augmentation de 4 points.

  • - Une faible croissance du marché du livre numérique

Malgré une augmentation du nombre de lecteurs de livres numériques, le nombre de livres numériques achetés par personne et le montant dépensé chaque année sont en baisse (25% estiment acheter moins qu’avant soit une hausse de 4 points et 32% estiment dépenser moins qu’avant soit une hausse de 7 points). Le temps quotidien passé à la lecture sur écran passe à 57 minutes, soit 14 minutes de moins qu’en 2013.

Témoignant d’une stabilité du marché du livre numérique, cette étude confirme également l’attachement des français au livre imprimé : il reste un objet privilégié à offrir ou partager.  Les usages spécifiques et innovants liés au numérique sont à mieux faire connaître ou encore à inventer.



Commentaires des internautes

RESEAUX SOCIAUX

Partager l'information

> Vous pouvez faire circuler les informations de ce site sur les réseaux sociaux


LETTRES D'INFORMATION

Rester informé

> Inscrivez-vous à la newsletter

Agence régionale du livre et de la lecture Haute-Normandie

Pôle régional des savoirs
115, boulevard de l'Europe
76100 Rouen

Tél. : 02 32 10 04 90
Fax : 02 32 10 04 84

Plan d'acces